annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
Docagnès
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 325 Mentions J'aime
  • 370 Réponses
  • 1 Solutions Acceptées
Statut : Nouvelle idée

Message à Stanislas Niox Château

Doctolib est sous le feu des projecteurs, mais pas pour les bonnes raisons. 

 

Outre le fait qu'ouvrir l'agenda à des professions non réglementées est dangereux, on voit que les filtres de vérification peuvent être pris en défaut, avec des conséquences graves (faux praticiens délivrant des ordonnances).

 

Concernant l'agenda, après une hausse de tarif très sensible début 2022, force est de constater que la lutte contre le fléau qu'est l'absentéisme n'avance pas du tout. Ce sont toujours les praticiens qui payent et qui sont sanctionnés par les incivilités : désorganisation des plannings, allongement des délais de soin.

La demande de personnalisation des délais d'annulation de RV selon les spécialités, ou la tolérance va de 15 minutes à 48 heures, est restée lettre morte.

 

Concernant le logiciel médical, le développement simultané de logiciels paramédicaux se fait visiblement au détriment du logiciel médecin, les améliorations n'arrivant qu'au compte goutte malgré les besoins parfois urgents, j'en prends pour exemple l'export des dossiers, le renouvellement en un clic des ordonnances non médicamenteuses,  l'intégration des services d'Amélipro.

 

Qui trop embrasse, mal étreint. Il faut se recentrer sur le coeur de métier et revenir au niveau d'exigence qui fut le vôtre. 

13 Commentaires
JLuc_PERROT
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 709 Mentions J'aime
  • 1300 Réponses
  • 14 Solutions Acceptées

Entièrement d'accord avec @Docagnès !

Peut-être qu'arrive le moment de se recentrer plutôt qu'élargir le ciblage, parce que très franchement autant je défendais la nouveauté DLM au départ, boosté par le principe de co-construction et les innovations intéressantes ; autant je perçois depuis février une accumulation de choses qui ne vont pas ou plus et un désintérêt du groupe envers les clients initiaux, c'est à dire les médecins. C'est de la dé-construction maintenant. A vous de voir ce qui a changé de votre côté en début d'année, peut-être découvrirez vous ce qui a amené le produit à la baisse.... 

 

Docagnès
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 325 Mentions J'aime
  • 370 Réponses
  • 1 Solutions Acceptées

@JLuc_PERROT : je ne sais pas si on peut aller jusqu'à parler de dé-construction mais clairement le processus de co-construction est à l'arrêt. C'est effectivement très frustrant pour les pionniers. 

RomainLoeffler
Innovateur
  • 1000 Mentions J'aime
  • 934 Réponses
  • 7 Solutions Acceptées

Entièrement d'accord avec ce billet d'humeur.

 

On sent une volonté de favoriser la quantité au détriment de la qualité, aussi bien du côté des professionnels de santé que du côté des patients. Vous étiez déjà en train de perdre la confiance des premiers, vous allez désormais perdre la confiance des seconds !

 

Réveillez-vous, sinon vous allez vite vous faire doubler. Je vous garantis qu'une grande partie des professionnels de santé n'apprécie plus vos services et n'attend que la concurrence pour aller voir ailleurs. N'oubliez pas qui sont vos clients.

DrCayetPierre
Supporter
  • 22 Mentions J'aime
  • 60 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Entièrement d'accord! En l'état je déconseille DLM à mes confrères du secteur dans lequel j'exerce. Mécontents = mauvaise pub! Je commence à lorgner du côté de la concurrence d'ailleurs! 

CDT

Thioneb
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 544 Mentions J'aime
  • 526 Réponses
  • 12 Solutions Acceptées

Entièrement d'accord @Docagnès !

Très bien résumé. Pour ma part, tant qu'il n'y aura pas les téléservices je ne pas conseiller le logiciel, malgré ses qualités. Les développements faits ne correspondent pas aux priorités du terrain, malgré de nombreuses demandes et relances sur la communauté.

GOUVEIAAlain
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 46 Mentions J'aime
  • 35 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Bonjour, 

l'ouverture vers les professions paramédicales leur permettra d'améliorer les tâches administratives et de faciliter les échanges. Mais il ne faut effectivement pas que cela se fasse au détriment du logiciel médical. 

Wait and see... 

 

 

JJ-Fraslin
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 1676 Mentions J'aime
  • 2101 Réponses
  • 16 Solutions Acceptées

Tout à fait d'accord avec l'analyse de @Docagnès  et des autres médecins déçus par la stagnation ergonomique du logiciel Doctolib, en dehors de l'excellent travail fait sur le module de facturation par @FrancoisPichard

Le scandale des naturopathes révélé par des lanceurs d'alerte et la presse, démontre que cette société privilégie actuellement l'augmentation de son chiffre d'affaires par l'inscription sans contrôle du maximum de profils de pseudo soignants douteux, voire dangereux. 

 

Effectivement, on ne peut plus conseiller aux confrères de changer de logiciel pour Doctolib.

J'étudie d'ailleurs le passage sous Medistory 4, solution beaucoup plus économique et fonctionnelle que "Doctolib Médecins". La nouvelle version d'AATi y est testée et le module devrait être livré incessamment aux médecins.

Cedric_REMY
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 12 Mentions J'aime
  • 65 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

D'accord aussi avec tout ce qui a été dit plus haut

DrBOUCHERLoic
Nouveau membre
  • 0 Mentions J'aime
  • 1 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Doctolib est prêt à intégrer n’importe quel charlatan du moment que ça paie.

Par contre sensibiliser les patients sur le no show Doctolib s’en fiche. J’ai créé une consigne disant que le rdv non honoré non excusé pouvait entraîner le blocage des prises de rdv pour toute la maison médicale. Celle-ci n’est vu que si le patient souhaite lire la consigne ce qu’il ne fera pas. J’ai demandé à ce que cette consigne apparaisse dans le rappel du rdv. Je suis tombé sur qq visiblement incompétent se contentant de me dire que c’était impossible. Actuellement j’ai 1 rdv Doctolib sur 4 en no show 

Salomé_Renaud
Community Manager Community Manager
Community Manager
  • 1086 Mentions J'aime
  • 1041 Réponses
  • 131 Solutions Acceptées

Bonjour à tous,

 

Nous comprenons vos craintes concernant les actualités. 

Rassurez-vous, nous n’avons pas eu de cas de faux professionnels de santé délivrant des fausses ordonnances. 

Pour en savoir plus sur les actualités au sujet des professions non réglementées je vous invite à parcourir cet article.

Pour comprendre le renforcement de vérification d’identité des praticiens, découvrez cet article.

 

La lutte contre l’absentéisme est toujours d’actualité, mais il n’est pas simple de trouver une solution miracle qui convienne à tous. Nous avons prévu de vous donner plus de visibilité sur ce qui arrive courant septembre et allons en faire une priorité.

 

Concernant vos retours sur Doctolib Médecin, les développements n’ont pas été ralentis, nous avons dû nous concentrer sur le SÉGUR, nécessaire pour fiabiliser le logiciel et aborder sereinement la suite.

Des améliorations mineures développées en juin avant l’été ont permis de résoudre certaines frictions (notification de téléconsultation, certains parcours de navigation, etc...) De nombreux bugs ont été corrigés cet été suite à vos retours.

Nous allons continuer à améliorer le logiciel en prenant en compte tous vos retours, que ce soit sur la communauté ou en direct avec nos équipes. Nous avons prévu d’améliorer la lisibilité de l’historique, le renouvellement des ordonnances, les téléservices et arrêts de travail.

Enfin, soyez rassuré, les développements de Doctolib Kiné ne vont pas freiner les améliorations prévues pour Doctolib Médecin, nous avons des équipes distinctes qui travaillent sur chacun des logiciels.

 

Enfin, nous allons continuer de travailler dur afin d’améliorer en continu nos services et nous ne changerons pas notre approche basée sur la co construction avec vous afin d’améliorer votre quotidien et celui de vos patients.

 

Passez un bon weekend