annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
Highlighted
Contributeur confirmé
  • 36 Mentions J'aime
  • 10 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

DOCTOLIB: LA CHASSE AUX SORCIERES !

Communiqué de presse :  Le Syndicat des Sophrologues Indépendant s'insurge contre l'attitude méprisante que vient d'adopter le site de prise de rdv Doctolib envers ses propres clients sophrologues qui paient plus de 150€ par mois d'adhésion. En effet, à la prise de rendez-vous, le client se voient présenter le texte suivant : "Profession dont le diplôme n'est pas reconnu par l'état et dont la pratique n'a pas fait l'objet d'une validation scientifique". Un comble !

Nous sommes d'accord le sophrologue n'est pas un médecin. Il accompagne et guide son client vers un « mieux-être ». Il a suivi, pour la majorité, une formation reconnue par l’état et inscrite au RNCP (Répertoire National Certificat Professionnelle). Il existe même un Diplôme Universitaire à Lille dispensé sur 3 années. Quant à la validation scientifique, le sophrologue n’est pas du tout sur ce registre mais sur celui de la phénoménologie existentielle. De nombreux médecins-sophrologues utilisent d’ailleurs la sophrologie. Le Syndicat des Sophrologues Indépendant demande à Doctolib de revoir sa copie dans les plus brefs délais et de faire cesser cette discrimination au plus vite.

Merci de nous tenir au courant de votre décision

PS : Pour votre information, nous avions eu le même problème avec les « Pages Jaunes » il y a une quinzaine d’années et nous sommes arrivés à les faire changer d’avis !

Alain Giraud

Président du SSI tel 0 811 030 060   mail : ssi.sophrologie@gmail.com

12 RÉPONSES 12
Highlighted
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 92 Mentions J'aime
  • 92 Réponses
  • 13 Solutions Acceptées

Re: DOCTOLIB: LA CHASSE AUX SORCIERES !

Bonjour @sophrologie ,

Votre message m’a interpellé et j’aimerai y apporter quelques précisions :

  • A priori cela ne concerne pas que la sophrologie. L’hypnose est également concernée et je suppose toutes les autres métiers non réglementés.
  • quand vous dites que cela apparaît à la prise de rdv, j’ai pu constater que cette information était présente sur la page de présentation du praticien, 2ème bloc en partant du bleu apparaissant en bleu : « Ce praticien exerce une profession non réglementée - en savoir plus ».
  • C’est en cliquant sur « en savoir plus » que l’on lit : « Profession dont le diplôme n'est pas reconnu par l'Etat et dont la pratique n'a pas fait l'objet d'une validation scientifique. La consultation n'est pas remboursée par la sécurité sociale. »

Il y a en effet un texte qui a été ajouté sans que ceux (concernés) qui paient soient informés. Ok. Je suis concernée également. 

Cela me paraît bien que les syndicats fassent leur travail de relai et d’informations, beaucoup de praticiens (sophrologues, hypno) ont eu des informations opposées quant à leur pratique pour ce 2ème confinement. Sur la partie juridique, il semble aussi opportun qu’ils soient mieux informés ou formés. Vous parlez de discrimination, le terme me paraît peu adapté légalement même si je peux entendre ce que cela génère comme émotion. 

Avez vous noté également que le site Passeport Santé précise que sophrologue est un métier qui ne nécessite pas de diplôme d’Etat? 

 

Concrètement, les textes indiqués par Doctolib semblent être uniquement factuels : 

- ce professionnel exerce une profession non réglementée : Ok, c’est a priori le cas des sophrologues, accompagnant en hypnose, kinésiologue...

Profession dont le diplôme n'est pas reconnu par l'Etat : Ok, les diplômes d’Etat sont différents d’une reconnaissance par l’Etat je crois.

- et dont la pratique n'a pas fait l'objet d'une validation scientifique : peut être que cette partie pourrait être revue voir supprimée pour éviter toute confusion, non? A moins que la validation scientifique soit un critère légal pour l’entrée d’un métier dans les professions réglementées? 

- La consultation n'est pas remboursée par la sécurité sociale : Ok, c’est le cas pour les professions non réglementées.

 

La période est compliquée pour beaucoup, Doctolib essaye d’être le plus réactif quant aux problématiques. Il y a des points à améliorer, c’est vrai. Pour autant, si ce point doit être relevé par un syndicat, je pense que l’on va perdre le côté «Community » de Doctolib Community où chacun est libre d’apporter sa pierre à l’édifice pour faire évoluer Doctolib.

 

 

 

Répondre
Chargement...
Highlighted
Contributeur
  • 7 Mentions J'aime
  • 2 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Re: DOCTOLIB: LA CHASSE AUX SORCIERES !

Bonjour 

Je vous remercie d'avoir décortiqué les mentions apportées par Doctolib sur le profil des praticiens exerçant une profession non réglementées. Ce qui me gêne principalement c'est le positionnement peu clair de Doctolib: soit il considère sa plate-forme comme uniquement dédiée  aux professionnels de santé (donc profession réglementées) et dans tel cas doit refuser les professions non réglementées. Mais s'il accepte que ces dernières apparaissent sur sa plate-forme il leur doit un minimum d'égard surtout quand certaines mentions sont approximatives concernant la reconnaissance de la profession et le remboursement des séances qui le sont pas beaucoup de mutuelles. 

Il est étonnant de voir des profils sur DOCTOLIB de professions réglementées qui notent dans leur expertise la sophrologie, l'hypnothérapie et  qui échappent à cette mention apportée par Doctolib  car par ailleurs ils exercent officiellement  une profession réglementée. Un peu hypocrite non? 

 

Répondre
Chargement...
Highlighted
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 92 Mentions J'aime
  • 92 Réponses
  • 13 Solutions Acceptées

Re: DOCTOLIB: LA CHASSE AUX SORCIERES !

Bonjour @Sophro75 ,

Oui en effet ça serait bien que Doctolib se positionne plus clairement.

Leur discours est plutôt au développement des métiers non réglementés. Dans les faits, il y a des distinctions comme ce texte qui pourraient tendre à donner une « mauvaise image » à ces métiers non réglementés, même si c’est une question de perception. 

 

Sur la dernière partie de votre message, je suis peu surprise. Doctolib a un système d’utilisation des spécialités différents entre les métiers non réglementés et ceux réglementés. Cela joue sur le référencement, plusieurs idées ont été remontées pour que cela évolue.

Par exemple, une spécialité comme « hypnothérapeute », peut être utilisé comme mot clé pour un psychologue. Or si leur paramètre vient mettre le message d’alerte uniquement pour les métiers non réglementés (le nom de la spécialité), un personne ayant indiqué comme métier par ex psychologue et en mots clés « hypnose » ou « sophrologie », ne sera pas concerné par le message d’alerte. 

Ce qui fait que si le paramétrage est bien comme tel, Doctolib, ça serait bien de rendre cohérent cette mention, non? @MarineF , est-ce qu’il est possible d’avoir un retour officiel sur ce sujet? Ou alors de mettre les métiers non réglementés comme les métiers réglementés dans les paramétrages? Ce qui permettrait que quand on cherche un sophrologue ou un hypnothérapeute sur Doctolib, tous ces praticiens auraient le même message et non pas uniquement ceux exerçant aucun métier réglementé?

Le message serait peut être à faire évoluer tout de même....

Répondre
Chargement...
Highlighted
Contributeur confirmé
  • 36 Mentions J'aime
  • 10 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Re: DOCTOLIB: LA CHASSE AUX SORCIERES !

Réponse du SSI à AUDREYM : merci pour votre réponse... Nous ne cherchons pas la guerre mais simplement le respect de notre profession. Cela fait trop longtemps que nous sommes victimes de tels agissement tendant à nous dévaloriser. Actuellement nous sommes en train de mettre en place une norme AFNOR du métier de Sophrologue et nous n'avons pas besoin que l'on nous discrédite encore plus... Nous comptons  sur vous pour y remédier ! les pages jaunes ont pu tester à l'époque notre détermination. Pourquoi ne pas mettre en message  "ce praticien n'est pas un médecin" tout simplement pour que vous soyez en règle ? Je suis sûr que vous allez trouver la solution... je compte sur vous !

De plus nous ne serions jamais passé par cette messagerie interne si nous avions pu joindre la direction de DOCTOLIB... Mais c'est le chemin du combattant car il est impossible d'obtenir un nom ou une adresse auprès de votre service d'accueil. 

Répondre
Chargement...
Highlighted
Contributeur
  • 4 Mentions J'aime
  • 2 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Re: DOCTOLIB: LA CHASSE AUX SORCIERES !

Je suis membre du SSI - Merci au SSII pour cette demande et ces précisions - Je rejoins tout ce qui a été dit . J'attends la réponse de DOCTOLIB 

Répondre
Chargement...
Highlighted
Contributeur
  • 5 Mentions J'aime
  • 2 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Re: DOCTOLIB: LA CHASSE AUX SORCIERES !

Je suis d’accord avec tous ces messages et j’ai également écrit un mail à ce sujet à Doctolib.

Sur notre profil cette mention est dénigrante, sème le doute dans la tête des gens qui allait prendre RDV et nous fait passer pour limite des « charlatans".

 

Un sophrologue sait qu’il n’est pas un médecin, il informe ses clients que sa pratique n’est pas règlementée et pas remboursée par la sécurité sociale, sur cette partie aucun soucis, elle existait déjà avant à l’intérieur du profil.

 

C’est la suite de votre phrase qui est dénigrante, écrire « dont la pratique n’a pas fait l’objet d’une validation scientifique » ces mots qui nous font passer pour des charlatans.  Si notre profession n’est pas règlementée c’est justement par ce qu’il est compliqué de prouver scientifiquement. Cependant pour la plus part nous avons fait 2 ans de formation, sommes certifié RNCP , supervisés régulièrement et suivons le code de déontologie de la profession , donc nous sommes loin d’être des charlatans.

 

Je comprends la nécessité de bien informer les gens qui rentrent sur la plateforme doctolib et pourquoi ne pas laisser comme avant à l’intérieur du profil juste la mention qu’il s’agit d’une profession non réglementée et que la consultation n’est pas remboursée par la sécurité sociale et par conséquent supprimer la phrase dont la pratique n’a pas fait l’objet d’une validation scientifique » qui n'apporte rien a part dénigrer la profession et notre travail.

 

J’avoue que si cette communication perdure je ne sais pas si je continuerai à payer mon abonnement de 129€ pour me faire dénigrer.

 

Merci à Doctolib pour son retour .

Répondre
Chargement...
Highlighted
Contributeur confirmé
  • 36 Mentions J'aime
  • 10 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Re: DOCTOLIB: LA CHASSE AUX SORCIERES !

Nous attendons la réponse officiellement de DOCTOLIB qui reste silencieux ???? Une réponse serait fort souhaitable pour les Sophrologues client de Doctolib... En cas de non réponse nous serons obligés de passer par le siège de la Société.... Ce n'est quand même pas difficile de prendre contact avec nous afin que nous trouvions un accord !

Répondre
Chargement...
Highlighted
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 92 Mentions J'aime
  • 92 Réponses
  • 13 Solutions Acceptées

Re: DOCTOLIB: LA CHASSE AUX SORCIERES !

Bonjour @sophrologie ,

 

Il n'y a pas que les sophrologues concernés mais tous les métiers non réglementés.

 

Suite à un message que je leur ai fait (https://community.doctolib.com/t5/pionniers/message-doctolib-m%C3%A9tiers-non-r%C3%A9glement%C3%A9s/...), ils ont déjà supprimé la phrase suivante : "et dont la pratique n'a pas fait l'objet d'une validation scientifique'".

 

Si vous voulez échanger avec les co fondateurs, vous pouvez déjà poser vos questions sur le post suivant : https://community.doctolib.com/t5/%C3%A9v%C3%A9nements/premi%C3%A8re-session-de-questions-r%C3%A9pon...

Vous pouvez aussi "liker" les questions qui vous intéresse. J'ai déjà demandé ce qu'ils envisageaient comme développement vis à vis des métiers non réglementés.

Répondre
Chargement...
Highlighted
Contributeur confirmé
  • 36 Mentions J'aime
  • 10 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Re: DOCTOLIB: LA CHASSE AUX SORCIERES !

Merci Audrey pour votre réponse... Je sais que d'autres professions sont concernées... mais pour ma part je suis le président du syndicat des Sophrologues Indépendant. je m'occupe de ma corporation !

Je note déjà l'effort réalisé. Il reste la phrase "diplôme non reconnu par l'état" qui n'a rien à faire dans ce commentaire... Je vous rappelle qu'il existe un diplôme universitaire en Sophrologie sur 3 ans à l'université de Lille.

Répondre
Chargement...