annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
JJ-Fraslin
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 1665 Mentions J'aime
  • 2091 Réponses
  • 16 Solutions Acceptées
Statut : Nouvelle idée

Intégration d'AATi dans DLM

Bonsoir à tous.

L'équipe de développement de Doctolib a enfin ouvert le chantier de l'intégration de la nouvelle version d'AATi dans le logiciel DLM. 

 

@MarieTcherkezi 

 

Qu'est ce que c'est :

Il s'agit comme ADRi d'un téléservice que chaque éditeur doit implanter dans son logiciel médical.

AATi est le sigle de Avis Arrêt de Travail intégré:

https://www.sesam-vitale.fr/aati

Depuis mai 2022, la nouvelle version d'AATi intègre tout ou partie d'ATMPi (Accident de Travail Maladie Professionnelle intégré). Ce qui est certain c'est que comme avec le téléservice disponible sur Espace Pro, on rédigera les arrêts maladie qu'ils soient sans rapport ou en lien avec un accident de travail ou une maladie professionnelle. Par contre personne n'a pu me dire si la rédaction des certificats initiaux, de nouvelles lésions, finaux et de rechute seront dans le périmètre de cette nouvelle version d'AATi ou s'il faudra continuer à les faire comme actuellement sur Espace Pro.

Cela a un impact sur le développement du module AATi dans DLM puisque si les certificats AT/MP restent gérés uniquement par Espace Pro, il faut que dans le dossier patient on puisse mémoriser quelque part les dates et les lésions des Accidents de Travail et/ou Maladies Professionnelles.

Sur Espace Pro, vous avez dû noter et regretter que la prolongation d'un arrêt de travail ne soit pas automatiquement proposée si le patient consulte au moment où se termine un arrêt de travail délivré antérieurement. On peut espérer que DLM gère cette situation.

Le motif de l'arrêt maladie antérieur n'est pas non plus proposé automatiquement. Il serait bien aussi que si l'arrêt récent est en rapport avec un accident de travail ou une maladie professionnelle, que le module AATi de DLM préconfigure le nouveau formulaire d'arrêt de travail.

Quand on rédige un arrêt maladie sur Espace Pro, il est adressé à la caisse et on reçoit sur le poste de travail un Accusé de Réception Logique (ARL). Il serait bien de pouvoir l'archiver en cas de contestation de la caisse. En effet je rappelle que dans ce cas, il est impossible de rédiger a posteriori un arrêt de travail en ligne, il ne reste que le CERFA qu'il faut imprimer et poster.

 

Un tableau récapitulatif des différents arrêts de travail pourrait être pratique (dates, motifs, en rapport ou non avec AT/MP)

 

Avez-vous d'autres idées sur le cahier des charges de ADRI ?

 

5 Commentaires
JMMULLER
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 165 Mentions J'aime
  • 158 Réponses
  • 1 Solutions Acceptées

J'aimerai que soient gardés dans le dossier le feuillet que l'ont remet au patient pour l'employeur ET le document complet 3 feuillets (puisque parfois la caisse arrive à perdre un document envoyé informatiquement...). Pour le moment je multiplie les clics pour tout enregistrer et transférer dans le logiciel. C'est long et ca serait super que ca soit automatisé. Si effectivement le logiciel pouvait automatiquement proposer les dates d'accident de travail enregistrées auparavant avec les motifs... ca serait un gain de temps formidable !

Thioneb
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 535 Mentions J'aime
  • 513 Réponses
  • 12 Solutions Acceptées

Pas mieux !

JJ-Fraslin
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 1665 Mentions J'aime
  • 2091 Réponses
  • 16 Solutions Acceptées

@JMMULLER propose "J'aimerai que soient gardés dans le dossier le feuillet que l'ont remet au patient pour l'employeur ET le document complet 3 feuillets (puisque parfois la caisse arrive à perdre un document envoyé informatiquement...)"

Oui, très bonne idée. En même temps que l'ARL prouvant la réception du formulaire par la caisse.

DrLACROIXThomas
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 64 Mentions J'aime
  • 53 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

@JJ-Fraslin tout à fait d'accord avec toutes tes idées. Doctolib veux nous faire gagner du temps ? Qu'à cela ne tienne ! 

RomainLoeffler
Innovateur
  • 980 Mentions J'aime
  • 925 Réponses
  • 7 Solutions Acceptées

@JJ-Fraslin  Je pense que tu as fait le tour !

 

Ce que j'attends tout particulièrement c'est d'être assisté autant que faire ce peut et d'avoir le moins de clics possibles, ce qui implique notamment :

  • Proposer automatiquement la prolongation en cas d'arrêt de travail en cours ou terminé depuis < 4 jours, et le cas échéant remettre automatiquement le même motif
  • Proposer automatiquement le motif des 3 derniers arrêts de travail
  • Pour les AT/MP, toujours proposer soit un nouvel AT/MP, soit les 3 derniers pour prolongation/rechute/consolidation/clôture.

Attention, il faut que la fonction développée permette également de générer un CERFA car dans certaines professions la télédéclaration ne fonctionne pas (en ce qui me concerne, je reçois beaucoup de personnel de la fonction publique hospitalière).