annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
Contributeur confirmé
  • 41 Mentions J'aime
  • 2 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées
Statut : Nouvelle Idée

tarif de l'abonnement vidéo consultation

Bonjour, 

 

je soulève une question tarifaire, concernant la vidéo consultation, 

nous avons déjà un abonnement fixe qui lui nous sert de recensement des praticiens , donc je peux comprendre que le montant de l'abonnement ne varie pas selon le remplissage de notre planning, le service Doctolib étant déjà la visibilité. 

en revanche, je questionne quant au maintien de mon abonnement lors de la fin de la promotion à 50% de la vidéo consultation, car j'ai beaucoup moins de consultation Visio que pendant le confinement, d'un part et d'autre part, ce service est plus technique que commercial, dans le sens où il ne nous amène pas de nouveaux patients par exemple , et ne change rien à la gestion du planning qui est déjà dans l'abonnement initial. 

 

aussi, je propose : un prix d'abonnement qui soit corrélé au taux d'utilisation de la visio consultation du praticien, avec un plafonnement à 79€max pour ceux qui y sont majoritairement par exemple 

 

merci de retenir ma proposition , 

autre utilisateurs qu'en pensez vous ? 

 

15 Commentaires
Contributeur confirmé
  • 1 Mentions J'aime
  • 7 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Effectivement, sinon à la fin de la promo, je l'arrêterai. Il exister d'autres alternatives tel Skype par exemple (& c'est gratuit). Il est nécessaire d'avoir un plafond tarifaire (l’actuel est bien) sinon en ce qui me concerne je stopperai (même si Doctolib c'est super... ^_^)

Contributeur
  • 2 Mentions J'aime
  • 2 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Oui, c'est exactement la même chose pour moi. Je suis en libérale et la visioconsultation est occasionnelle. Je ne pense pas continuer la visio à ce tarif.

Contributeur
  • 0 Mentions J'aime
  • 1 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

le tarif "plein" est effectivement bien trop cher, et ne me semble pas pouvoir tenir sur la durée vis à vis de la concurrence qui s'est mise en place pendant le confinement!

Contributeur confirmé
  • 0 Mentions J'aime
  • 14 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

idem. Au delà de 40 euros, j'utiliserai , occasionnellement, les alternatives gratuites. Le tarif plein prévu ne serait pas rentabilisé.

Contributeur
  • 0 Mentions J'aime
  • 1 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Bonjour,

 

Pourquoi ne pas faire des abonnements en fonction de plafonds de téléconsultations ? Jusqu'à 50 téléconsultations par mois : moitié prix de l'abonnement ? et au dessus tarif classique ? Ce serait plus juste pour tous les praticiens à temps partiels ou pratiquant peu la téléconsultation...

Cdt

Contributeur
  • 0 Mentions J'aime
  • 2 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Oui le tarif plein est cher. D'autant que d'autres outils sont plus fonctionnels et gratuit (Skype, Zoom,...)

Contributeur reconnu
  • 16 Mentions J'aime
  • 32 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Bonjour, 

J'ai déjà posté dans ce sens il y a  presque 2 mois, en proposant un tarif de téléconsultation à " l'acte" mais sans réponse pour l'instant.

Ce serait effectivement plus juste et je reprendrais alors les téléconsultations, au moins ponctuellement.

Cdt

Contributeur confirmé
  • 0 Mentions J'aime
  • 7 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Idem 40 € est ma limite. Mes téléconsultations ont largement baissé même si je souhaite poursuivre ce mode que je fais déjà. Je trouve le service extrêmement cher. Depuis quelques mois que nous payons l'abonnement, nous avons déjà dû financer la mise en route d'une infrastructure plus robuste pour supporter le volume. Une tarification à l'acte par tranche dégressive pourrait être intéressante.

Par ailleurs le système n'est pas des plus élaborés (pas de connexion à plusieurs, pas de tableau blanc, pas d'envoi de documents en ligne avec un chat à côté...) donc le prix n'est pas complètement justifié même si l'outil est sécurisé.

Contributeur émérite
  • 37 Mentions J'aime
  • 54 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Bonjour,

Je partage votre idée sur le fond. Cependant comme l'évoque l'une d'entre vous, nous avons déjà des outils tels que Skype ou Zoom. Et ce qui est le plus écoeurant dans l'histoire c'est que le motif de consultation "consultation à distance (Skype)" existe déjà sur le site alors que Doctolib n'a de cesse de promouvoir son service payant.

 

D'ailleurs son service est venu empiéter, concurrencer, sur l'activité des praticiens qui travaillaient déjà en ligne via Skype ou Zoom. Je rappelle que actuellement lorsque des patients recherchent des praticiens disponibles pour de la consultation vidéo, Doctolib ne liste que les praticiens qui ont payé son service. Tous ceux qui ont le motif de "consultation à distance (Skype)" sont écartés de ce référencement. Nous perdons donc la possibilité de développer notre activité. Si nous payons Doctolib pour qu'il représente une concurrence supplémentaire il y a un vrai malaise. Vous devriez même vous interroger quant à la pertinence de conserver ce service via cette entreprise.

 

 

 

 

 

Contributeur reconnu
  • 31 Mentions J'aime
  • 14 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Bonjour

complètement d'accord! Trop cher!!!

DOCTOLIB doit trouver une solution équitable...

Je remarque quand même que certaines propositions n'ont pas de réponse, c'est plutôt inquiétant...

J'ai eu beaucoup de  problèmes d'importation de fiches patient , on m'a fait faire des captures d'écran, envoyer des mails mais jamais aucune prise en compte du problème.

c'est décevant...