annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
Contributeur confirmé
  • 42 Mentions J'aime
  • 3 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées
Statut : Nouvelle Idée

Patient puisse noter le pourquoi de sa venue avec ses mots

Bonjour,

 

Serait-il possible que le patient ait la possibilité de noter avec ses propres mots (quelques mots) le problème qu'il a et pourquoi il vient. Cela nous permettrait d'avoir un lien avec le patient via doctolib se rapprochant de l'équivalence à un secrétariat où le patient expose à la secrétaire les raisons de sa venue.

 

Ainsi le patient pourrait définir pour mon cas étant dentiste, où se localise la dent, pourquoi il vient, si il a mal etc. avec ses propres mots comme lorsqu'on l'a au téléphone et qu'il nous décrit son problème. De plus si on voit que cela pourrait être une urgence on peut le rappeler. Les secrétaires notent déjà pourquoi le patient vient (avec les mots du patient) et seuls les patients doctolib nous laissent dans l'impossibilité de connaître la raison de leur venue.

 

Il y a effectivement un système où le patient coche le type de rdv (motifs de consultation) qu'il souhaite mais bien souvent les patients cochent simplement "urgence" et non les autres motifs de rdv qui existent.

L'avantage de ce système c'est que comme les secrétaires, une fois qu'on lit le "pourquoi de la venue du patient", on peut agrandir ou rétrécir le temps nécessaire et le rappeler si la situation l'exige.

 

Je pense que cela doit s'appliquer pour plusieurs spécialités qui utilisent doctolib.

 

Merci par avance,

5 Commentaires
Contributeur
  • 0 Mentions J'aime
  • 1 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Bonjour, je suis d'accord avec cette remarque. Je pense également que ce serait bien que le patient puisse laisser une remarque sur son motif de consultation  comme certains concurrents de doctolib le proposent afin que l'on puisse mieux anticiper la durée des rdvs et optimiser l'organisation. 

merci par avance

Contributeur confirmé
  • 0 Mentions J'aime
  • 3 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Votre proposition (que j'avais déjà faite mais qui semble être passée inaperçue) serait également fortement utile aux médecins généralistes, pour détecter précocement les urgences, réadapter la durée du RDV, réorienter le patient en amont (gain de temps pour tout le monde), préparer la consultation, etc...

Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 456 Mentions J'aime
  • 105 Réponses
  • 9 Solutions Acceptées

Bonjour à tous,

 

Cette demande à déjà été proposée à de multiples reprises ici même et remontée à l’équipe plusieurs fois.

 

A chaque fois il m’a été expliqué que cela posait problème juridiquement.

Il m’a été donné l’exemple d’un patient qui donnerait pour observation « douleur bras gauche et mâchoire ». Cela engagerait notre responsabilité si nous ne traitions pas rapidement cette demande...

 

Sur le fond, je suis entièrement d’accord avec vous, cela permettrait d’optimiser nos prises en charge et aussi de solutionner les erreurs d’aiguillage : patient qui s’est trompé de motif dans sa sélection (conséquence erreur de temps de prise en charge dans l’agenda ou indisponibilité de ressource matérielle), patient qui se trompe de praticien pour la spécificité de l’acte demandé, appréciation par le professionnel de santé du degré d’urgence (c’est quand même lui le plus compétant en la matière)...

 

D’autres éditeurs sont moins tatillons et peut être plus efficaces sur ce point. Peut-être est-ce une piste de réflexion pour Doctolib.

Contributeur confirmé
  • 0 Mentions J'aime
  • 3 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Bonjour,

 

Je me doutais de cette réponse et je la trouve un peu facile car le problème juridique ne se pose réellement que si on peut prouver que le médecin a pris connaissance de l'information et n'a pas apporté la réponse adaptée.

 

C'est vraiment dommage de ne pas proposer cette fonctionnalité, et clairement c'est un point qui pourrait un jour me faire changer d'agenda en ligne.

 

Cordialement,

Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 456 Mentions J'aime
  • 105 Réponses
  • 9 Solutions Acceptées

Peut-être qu’un simple Disclaimer désengageant le professionnel de santé et la plate-forme Doctolib avant la validation d’une telle observation permettrait de solutionner ce problème ?