annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
FSM
Contributeur confirmé
  • 618 Mentions J'aime
  • 3 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées
Statut : Non prévue

Faire régler un certain montant au moment de la réservation du rdv pour éviter les lapins

Bonjour,

 

Les rendez vous non honorés me font perdre (entre ma collaboratrice et moi ) près de 20 000€ annuellement!

Ras le bol!

Les personnes concernées après blocage en indésirable s'en fichent voir même prennent un autre Rv avec une autre adresse mail.

Ma suggestion: à la prise de rendez vous, faire régler ne serait ce que 10€ par carte bleu qui seront déduits après le soin.

Bonne journée

Prenez soin de vous

Mise à jour du statut

Bonjour,

 

Merci pour vos idées. Nous sommes très sensibilisés au problème des rendez-vous non honorés car nous comprenons à quel point ils sont pénalisants pour vous, mais aussi pour les patients qui auraient voulu être soignés plus rapidement et qui n'ont pas pu bénéficier du créneau.

 

De fait, lutter contre les rendez-vous non honorés est une de priorités, et vous avez pu récemment voir des nouveautés en ce sens, dont le nouveau système de blocage des patients abusifs. Nous avons encore plusieurs nouveautés à venir prochainement pour adresser ce problème, nous vous tiendrons informés.

 

En revanche, faire régler un montant avant le rendez-vous n'est pas prévu à ce stade car cela pose des questions légales, et risque aussi de dissuader des patients de prendre rendez-vous (qui ne souhaitent pas régler par carte bleue, par exemple).

 

A bientôt,

Bonne journée,

Léo

 

 

230 Commentaires
Gilles-C
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 98 Mentions J'aime
  • 90 Réponses
  • 4 Solutions Acceptées

Bonjour,

 

Effectivement, faire régler (partiellement ou totalement) à l'avance un acte non réalisé est illégal.

Par contre, comme l'a mentionné un collègue,  on peut sans doute faire régler un "dépassement exceptionnel pour exigence particulière du patient" si le patient abusif blacklisté se présente en ayant pris RV avec d'autres identifiants. Dans ce cas, je pense qu'il faudrait prévenir en amont le patient qu'il s'expose à un dépassement d'honoraires s'il agit de la sorte.

 

Gilles

glspkmd
Contributeur émérite
  • 43 Mentions J'aime
  • 40 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Bonsoir, Gilles,

Pourriez-vous nous préciser sur quelles dispositions réglementaires précises se base votre réponse ?

Je vous cite : " Effectivement, faire régler (partiellement ou totalement) à l'avance un acte non réalisé est illégal"

Je vous remercie par avance de votre retour.

Bien cordialement,

Dr Gérard Laurens

PICHARDBENEDIC
Contributeur reconnu
  • 29 Mentions J'aime
  • 13 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Doctolib est l’entreprise que nous payons pour la prise de rdv, ce devrait être doctolib qui nous rembourse 10 à 20€ pour les rdv annulés que nous ne réussissons pas à remplacer, le service laissant à désirer. Je pense que c’est en ce sens que nous devrions nous mobiliser.

 

Edit: je viens de publier l’idée n’hésitez pas à voter pour si vous trouvez cela pertinent.

DrMIZESPhilippe
Contributeur confirmé
  • 0 Mentions J'aime
  • 5 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Ma suggestion: à la prise de rendez vous, faire régler ne serait ce que 10€ par carte bleu qui seront déduits après le soin.

 

Je pense que c'est cela la bonne solution,  il ne s'agit pas de faire régler des soins non réalisés, mais de faire payer un préjudice causé au cabinet lorsque le patient ne se présente pas à son RV

frugonn
Contributeur confirmé
  • 2 Mentions J'aime
  • 7 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

On peut découper le prix de la consultation en deux parties: 

Sois + frais administratif. Les frais administratif peuvent être rembourser le jours de la consultation quand le patient se presence à la fin du rdv. ( avoir + encaissement.)

La partie frais administratif est à régler d'avance et la partie soins le jours de la consultation,  rien d'illégal à cela, permet d'amortir les frais de doctolib aussi.

 

 

En ce qui concerne les règlements d'avance, cela ne concerne que les professions avec des tarifs réglementées à priori.

Gilles-C
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 98 Mentions J'aime
  • 90 Réponses
  • 4 Solutions Acceptées

En réponse à glspkmd, je me réfère à cette référence: 

 

Docagnès
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 264 Mentions J'aime
  • 196 Réponses
  • 1 Solutions Acceptées

@Gilles-C : Toujours la même réponse : ce ne sont pas des honoraires. C'est une pénalité pour tenir compte de la désorganisation du planning. Non remboursable évidemment, et à entrer en "gains divers" sur  la 2035.

DDT
Expert confirmé
  • 69 Mentions J'aime
  • 280 Réponses
  • 1 Solutions Acceptées

S'il est illégal de tarifer un consultation pour ces personnes / Ce pourrait le devenir si le patient a été prévenu a l'avance (c'est a dire au moment de sa prise rdv - en connaissance de cause). L'amende ne "sautera" que si le patient fourni des peuvent écrites valides.

10 euro j'ai dis a titre d'exemple, mais ce pourrait être 5 ou 50 !

J'en ai ras la casquette de ses envahisseurs de planning. Ces plages consultation auraient pu servir a un autre qui en a plus besoin !

Que Doctolib s'engage a informer les patients quand ils prennent rdv et ce deviendra légale : 1o euro si pas de justification écrite !

DDT

 

DrLEVYDavid
Contributeur
  • 0 Mentions J'aime
  • 3 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Bonjour,

Encore une série de lapins.

- Encore une fois, j'aimerais savoir parmi eux, combien ont été bloqués par des confrères.

- OK, je n'ai pas le droit de demander des honoraires pour des rendez-vous non respectés qui me font perdre du temps, de l'argent, et me font jongler avant de partir en congés en prenant des créneaux horaires à des gens que je dois revoir.

Voilà des années que Doctolib est "très sensibilisé au problème des rendez-vous non honorés car nous comprenons à quel point ils sont pénalisants pour vous, mais aussi pour les patients qui auraient voulu être soignés plus rapidement et qui n'ont pas pu bénéficier du créneau." Et "de fait, lutter contre les rendez-vous non honorés est une de priorités", mais nous attendons la solution.

Je verrais bien deux solutions : 

- soit bloquer ces clients de Doctolib incorrects et prévenir de leur statut quand ils prennent rendez-vous par téléphone. À qui manqueront-ils ? Un petit sondage ?

- soit leur faire payer le service Doctolib de prise de rendez-vous et non pas des honoraires que nous n'avons pas le droit de demander. Service que Doctolib fait payer aux médecins et c'est naturel, et que Doctolib a décidé de ne pas faire payer à ses clients.

Pourquoi cette gratuité ne serait-elle remise en question pour ces récidivistes ?

Cordialement,

DL

DDT
Expert confirmé
  • 69 Mentions J'aime
  • 280 Réponses
  • 1 Solutions Acceptées

Si doctolib se permettait de facturer aux patients leur prise de RDV en sus de nos abonnements pro

Nous devrions avoir logiquement le meme droit pour nos secrétaires  cad Qu'elles soient rémunéré aussi a chaque prise rdv par téléphone en sus du salaire qu'on leur verse.

L'idée est très bonne mais je reste septique sur la faisabilité.

Un système de caution ne parait légalement plus réalisable...

DDT