Grippe et Covid-19, la double campagne de vaccination démarre

Grippe et Covid-19, la double campagne de vaccination démarre
Clotilde_Cadu
Auteur Doctolab
Auteur Doctolab
  • 251 Mentions J'aime
  • 117 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Grippe et Covid-19, la double campagne de vaccination démarre

À partir de vendredi 22 octobre, les pharmaciens peuvent administrer aux patients munis d’un bon leur vaccin contre la grippe saisonnière. Cette année, la traditionnelle piqûre pourra s’accompagner d’une deuxième : la dose de rappel de vaccin contre la Covid-19.

 

Quand et qui vacciner ?

Elle devait débuter le 26 octobre. Finalement, c’est avec 4 jours d’avance qu’est donné le coup d’envoi de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière. Dès le vendredi 22 octobre, les pharmaciens pourront vacciner les patients prioritaires (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes à risque de grippe sévère ou compliquée).

 

Quels vaccins ?

La vaccination pourra être double : les autorités de santé appellent ainsi à administrer à la fois le vaccin contre la grippe et celui contre la Covid-19. “La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2021-2022 s’inscrit encore cette année dans un contexte de co-circulation des virus de la Covid-19 et de la grippe, augmentant le risque de co-infection et de développement de formes graves et de décès”, indique la Direction générale de la santé (DGS). “Par ailleurs, la campagne de vaccination de rappel contre la Covid 19 est en cours et concerne une grande majorité de personnes pour lesquelles la vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée (...). Les deux campagnes (grippe et Covid-19) seront donc menées de front pendant cette période et leur bonne articulation constitue un enjeu majeur de santé publique”, poursuit la DGS.

 

Quelle organisation ?

L’administration concomitante des vaccins contre la grippe et contre la Covid-19, lors du même rendez-vous, est tout à fait possible. La Haute autorité de santé (HAS) estime que cette co-administration est sûre et représente “une solution pertinente pour optimiser la couverture vaccinale contre ces deux épidémies”. Chacun des vaccins devra cependant être réalisé sur un bras différent. 

 

Quel impact sur l’officine ?

Hors Covid-19 (injection et dépistage), la vaccination contre la grippe représente 25 % des motifs de rendez-vous les plus fréquents au sein de la pharmacie, suivie des demandes liées à l’orthopédie (23 %) et à la nutrition (17 %). Accompagner les patients, répondre à leurs besoins, assurer la continuité des soins et la pertinence des parcours sont autant de missions qui se sont ajoutées à celles du pharmacien. Deux d’entre eux nous ont confié leur vision sur leur métier et ses évolutions dans un guide spécial, “S’organiser pour répondre aux mutations de la profession”. Des retours d’expérience riches d’enseignements et fort utiles en cette période.



Clotilde_Cadu_0-1634835668809.png

 

Accédez au contenu !

Les membres abonnés ont un accès illimité à nos contenus, ressources et événements

Vous utilisez déjà Doctolib Pro ?

Accédez au contenu

Vous n'utilisez pas encore Doctolib Pro ?

Téléchargez le contenu