annuler
Affichage des résultats de 
Rechercher plutôt 
Vouliez-vous dire : 
Community Manager Community Manager
Community Manager
  • 235 Mentions J'aime
  • 19 Réponses
  • 2 Solutions Acceptées

Vos patients et la téléconsultation, comment ça marche ?

La téléconsultation s’inscrit indéniablement comme mot de l’année 2020 aux côtés de masque, test, confinement et Coronavirus. 

Même si cette nouvelle pratique a su convaincre 3 millions de patients depuis 2019 et que vous êtes maintenant 20 000 praticiens à la proposer sur Doctolib, certains patients peuvent  encore se montrer réticents.

 

Pour les patients, passer d’un mode de consultation à un autre représente un changement d’habitude, une perte de repères et parfois la crainte de perdre la relation de confiance instaurée avec vous. Il est alors important que vous puissiez les rassurer simplement sur le déroulé des téléconsultations, les avantages, la confidentialité de l’échange et le fonctionnement de l’outil.

 

Afin de vous aider à accompagner vos patients dans cette nouvelle démarche, nous mettons à votre disposition deux infographies. Vous pouvez les partager directement avec vos patients, ou bien les imprimer et les disposer dans votre cabinet. Vos patients auront ainsi à disposition le mode d’emploi et les éléments clés d’une téléconsultation réussie.

 

➡️ Téléchargement ⬅️   

La consultation vidéo : comment ça marche ? 

 ➡️ Téléchargement ⬅️   

10 bonnes raisons de passer à la consultation vidéo

 

infographie tcs.PNG

 

 

Retrouvez également nos conseils pour convaincre vos patients de passer à la téléconsultation.

7 Commentaires
Contributeur confirmé
  • 43 Mentions J'aime
  • 10 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

C'est très bien mais il y a des limites à la consultation vidéo . Pour en faire beaucoup, j'en vois maintenant les limites. Il faut examiner les patients dans un grand nombre de cas. Les pousser à la video à tout crin n'est pas très intéressant car on doit les faire revenir en particulier pour tout ce qui est de l'ordre ORL ou pulmonaire . C'est alors décevant voire énervant pour eux et une perte de temps pour nous (un créneau de rendez-vous utilisé pour rien). Il serait intéressant de leur dire que la consultation vidéo doit rester exceptionnelle et n'est qu'un dépannage. Les arguments du transport et du confort me semblent vraiment limites. On ne vend pas un bien commercial genre AMAZON ou autre. Le risque est de passer à côté de pathologies graves faute d'examen clinique. La Cs video doit rester un service occasionnel et réfléchi; elle ne doit pas se substituer à une véritable prise en charge à mon sens. Voilà vers quoi il faudrait plutôt orienter votre message.

Contributeur
  • 6 Mentions J'aime
  • 2 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

En gynéco la consultation vidéo a aussi beaucoup de limites !! prudence . C'est plutôt pour des questions sur pilule ou traitement ou vaccin ou pour échanger sur des sujet pointus avant une consultation en présentiel

Contributeur
  • 7 Mentions J'aime
  • 2 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

La consultation video a effectivement beaucoup de limites et ne peut absolument pas se substituer à une consultation physique

Je ne souhaite pas pousser mes patients à tout prix à l'utiliser.

Elle reste un outil interessant mais pour des consultations très ponctuelles et des indications très limitées dans mon cas : commenter des examens complémentaires, revoir la problématique d'une intervention avant la réalisation de celle ci surtout si elle a été programmée très en amont et c'est à peu près tout...

Contributeur confirmé
  • 10 Mentions J'aime
  • 4 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

J'aime beaucoup l'agenda Doctolib, ergonomique, évolutif, intuitif, (quand on vient de chez Maiia spécialiste en bugs ! Doctolib c'est du gâteau ) mais cette pression permanente vers plus de téléconsultations est franchement pénible. Un bon logiciel doit être au service et à l'écoute de ses utilisateurs et non leur forcer la main.

Contributeur
  • 8 Mentions J'aime
  • 1 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

La Cs Vidéo peut être parfois intéressante. Mais le coût est élevé quand on paie déjà son abonnement mensuel pour la gestion de l'agenda. 

Contributeur
  • 0 Mentions J'aime
  • 1 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

En traumatologie orthopédie la consultation vidéo trouve bien sa place. Elle permet par exemple une prescription de radios ou examens complémentaires avant une consultation présentielle, et elle est très interressante pour les personnes agées pour qui cela peut limiter le déplacement, à la condition boien sûr qu'elles soient souvent accompagnées car elles n'ont pas toujours accès aux données informatiques; 

Par contre beaucoup de patients ont essayé de prendre RV en vidéo sans y parvenir. 

Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 40 Mentions J'aime
  • 33 Réponses
  • 4 Solutions Acceptées

Point 8/10 des bonnes raisons = gagner en confort... en consultant sans masque comme me le disent certains patients 😉