Mon espace Santé : 1,4 milliard d’euros investis pour son déploiement

Mon espace Santé : 1,4 milliard d’euros investis pour son déploiement
Cecile_Delacour
Auteur Doctolab
Auteur Doctolab
  • 122 Mentions J'aime
  • 26 Réponses
  • 0 Solutions Acceptées

Mon espace Santé : 1,4 milliard d’euros investis pour son déploiement

Mon Espace Santé, dont le périmètre a été dévoilé par les autorités en juillet 2021, sera lancé en janvier 2022, pour tous les Français. Ce nouvel outil est destiné à stocker et partager les données de santé de chaque citoyen français, à la main de ce dernier, en toute sécurité. L’État amorce une étape décisive pour préparer son déploiement avec l’annonce d’un budget dédié de 1,4 milliard d’euros.

 

Mon Espace Santé, projet phare du Ségur de la Santé

 

Accessible dès le mois de janvier 2022, Mon espace Santé est un service public de stockage et de partage sécurisé des données et documents de santé entre patients et professionnels de santé. Pensé comme un hub numérique, Mon espace Santé proposera : 

 

  • une messagerie sécurisée de santé pour recevoir et enregistrer ses documents de santé ;
  • le Dossier Médical Partagé (DMP) pour stocker et partager ordonnances, résultats d’examens, comptes-rendus d’hospitalisation, etc ;
  • un agenda santé ;
  • un catalogue de services numériques de santé référencées par l’État.

L’objectif de Mon Espace Santé : occuper une place centrale dans le parcours de soins des patients, et contribuer à l’amélioration de la prise en charge.

 

1,4 milliard d’euros pour le partage sécurisé des données de santé

 

Annoncé en complément puis en encadrement du DMP, Mon espace Santé doit faciliter le partage des données de santé et améliorer ainsi la coordination des soins. Il est aujourd’hui expérimenté dans trois départements : la Haute-Garonne, la Loire-Atlantique et la Somme,  et doit être déployé sur l’intégralité du territoire en début d’année prochaine. Il s’agit d’un sujet sur lequel l’État est attendu au tournant par les Français : 40 % d'entre eux souhaitent une fluidification du système de santé dans son ensemble, selon un sondage Harris Interactive pour la Fondation Roche.

Mon espace Santé est un élément-clé de la feuille de route numérique du Ministère : pour encourager son adoption massive par les patients et les professionnels de santé, le gouvernement met les bouchées doubles et alloue 1,4 milliard d’euros pour son déploiement opérationnel. 

 

Versé sur deux ans, ce budget sera ventilé entre le financement et le pilotage des infrastructures et des équipements nécessaires à son déploiement. 

 

1 Commentaire
Guillou
Pionniers Doctolib
Pionniers Doctolib
  • 556 Mentions J'aime
  • 145 Réponses
  • 10 Solutions Acceptées

C'est une très bonne initiative !

Espérons que les professionnels de santé et les patients joueront le jeu.

Espérons aussi que les réfractaires ne seront pas trop nombreux, tant chez les professionnels de santé que les patients technophobes...

Enfin, espérons que l'intégration de ce service dans nos logiciels métiers sera la plus fluide possible pour favoriser son adoption.